APPEL aux bons gestes contre l’épidémie de Christel BRAMAUD

Certains d’entre vous me connaissent sous la casquette d’animatrice de Gym Douce, de Hockey ou d’Accrogym, sous celle de collègue ou de salariée. Aujourd’hui, je vous parle en tant qu’engagée sapeur- pompier volontaire depuis 11 ans.

En 1999, une tempête traverse la France. A l’époque, nous n’avions pas la culture « anti-tempête ».

En 2020, une épidémie covid-19 arrive en France. Nous n’avons pas la culture « anti-épidémie ».

Il nous faut donc acquérir les bons gestes et le bon comportement comme nous avons su le faire face aux tempêtes.

 

Les soignants nous disent (et nous devons écouter) :

  1. Ne pas sortir. et si sortie impérative, sortir seul.. Ne pas se croiser.
  2. Respecter la « distanciation sociale » 1 m minimum (manger avec un espace)
  3. Se laver les mains, utiliser du gel hydroalcoolique si vous en avez,
  4. Tousser dans son coude,
  5. Se moucher dans un mouchoir à usage unique, le jeter et se laver les mains

Mais aussi (et c’est moins relayé)

  1. Si possible, faire livrer ou commander à un drive.
  2. Désinfecter tout ce qui rentre chez soi,
  3. Désinfecter les poignées de porte, de voiture, les clés, les touches d’ascenseur, les sacs à main, les cartes bleues, vitales  et mutuelles, les téléphones, les souris d’ordinateur, etc…etc….
  4. Faire attention lorsque l’on bricole, fait du vélo, du roller ou de la trottinette ou toute activité potentiellement accidentogène.

Nous sortirons de cette crise si tous nous adoptons les bons gestes et diffusons l’information auprès de notre famille, amis, collègues, voisins, équipiers. Le confinement est compris et respecté.  Faisons de même avec les gestes pour gagner contre cette épidémie.

 

Pour conclure, il y a dans notre société des gens formidables. Nous les remercions tous les soirs à 20h. Je vous lance un défi : que ce soit eux qui nous applaudissent parce que nous les aurons écoutés.